FAQ

Mercier faq

Planchers Mercier a réuni pour vous les questions les plus fréquemment posées par ses clients. Peut-être trouverez-vous réponse aux vôtres. Jetez donc un coup d’œil à la présente section et surtout, n’hésitez pas à communiquer avec l’équipe Mercier si vous ne trouvez pas toutes les réponses à vos interrogations.

PRODUITS

Qu’est-ce qui distingue le fini Mercier Générations du fini huilé Pure Expression?

À la base, ce sont deux finis réticulés aux rayons UV qui ont obtenu avec succès la certification Greenguard. Ils demeurent néanmoins très différents quant à leur constitution. Le fini Mercier Générations est fait d’huile de soja (environ 25 % de sa constitution) et contient des couches d’oxyde d’aluminium qui le rendent plus résistant. Ce fini est garanti 35 ans. Le fini Pure Expression est un fini constitué d’huiles naturelles de lin et de soja (100 % de sa constitution) ainsi que de résines UV anti-abrasives. Ce fini garanti 10 ans est, dans sa catégorie, l’un des meilleurs sur le marché.

Est-ce que les produits Mercier contiennent des composés organiques volatils (COV)?

Les produits Mercier ne contiennent aucun composé volatil mesurable, ne dégagent aucune émanation de formaldéhyde et sont anti-allergènes. Certifiés Greenguard Gold, ces produits sains et respectueux de l’environnement peuvent être utilisés en toute quiétude. (Référence : fiche technique site Web)

Pourquoi choisir un plancher d’ingénierie plutôt qu’un plancher de bois massif?

  • Pour une installation sur plancher chauffant (radiant)
  • Pour une installation au sous-sol
  • Pour la polyvalence de son installation (pose flottante, clouée ou collée)
  • Pour une installation en double encollage avec membrane d’insonorisation (sous-plancher de bois ou de béton) ou collée directement au sous-plancher. (Référence : guide d’installation)

INSTALLATION

Avant la pose, quelles sont les exigences minimales requises à l’égard du sous-plancher?

  • Planchers Mercier recommande l’utilisation d’un contreplaqué ou d’un panneau de grandes particules orientées (OSB) de ¾ po pour une distance maximale de 19,2 po entre les solives du plancher. L’utilisation de panneaux de particules est inadéquate. Pour tout autre type de sous-plancher, communiquez avec Planchers Mercier pour le faire approuver.
  • Le taux d’humidité du contreplaqué doit se situer en deçà de 12 %. L’écart entre celui du bois massif de ¾ po et celui du sous-plancher ne doit pas dépasser les 4 %. Cet écart ne doit toutefois pas excéder 2 % si la largeur des planches est supérieure à 3 ¼ po.
  • Le sous-plancher (dalle de béton ou autre) ne doit pas présenter de dénivellation de plus de 3/16 po sur une distance de 10 pi. (Référence : guide d’installation)

Problèmes associés : Coffrage du plancher, plancher bruyant.

Est-ce important d’acclimater le bois?

  • Le bois massif ¾ po doit être acclimaté au moins 72 heures avant l’installation, et ce, dans un environnement contrôlé (humidité ambiante entre 40 et 55 % et température entre 20 et 22 °C). Acclimater le bois sert à le préparer aux changements de saisons, car le taux d’humidité fluctue beaucoup d’une saison à l’autre et d’un endroit à l’autre, ce qui nuit à la stabilité dimensionnelle des planches.
  • Le bois d’ingénierie n’a pas besoin d’être acclimaté. (Référence : guide d’installation)

N.B. Contrairement aux croyances populaires, bien acclimater son bois est moins une question de temps qu’une question de qualité de l’environnement.

Problèmes associés : Coffrage exagéré du plancher, microfissuration des planches ou gerces de surface, espacement entre les planches, plancher bruyant.

Puis-je installer mes lames de plancher dans la même direction que les solives?

Il n’est pas recommandé d’installer les lames dans le même sens que les solives puisque le mouvement de ces dernières favorise l’apparition d’espaces entre les lames. Dans le cas où il est impossible de les installer perpendiculairement aux solives, il est conseillé d’ajouter un contreplaqué de ½ po d’épaisseur à la surface du sous-plancher en prenant soin de décaler les joints des deux épaisseurs de panneaux.

Problème associé : Plancher bruyant en mode utilisation, affaissement du plancher.

Puis-je installer mon plancher en bois massif sur un système de chauffage radiant?

  • Non, un plancher d’ingénierie est recommandé sur ce type d’installation.
  • Une pose collée ou à double encollage est plus performante qu’une pose flottante sur ce type d’installation.

Existe-t-il des moulures de transition assortie à mon nouveau plancher Mercier?

Oui. Vous pouvez vous procurer des moulures en T, des quarts-de-rond, des seuils et des nez de palier dans les mêmes teintes que votre plancher. (Référence : liste de prix [détaillants seulement], site Web)

ENTRETIEN

Comment dois-je entretenir mon plancher pour en maintenir l’apparence?

Dès le départ, il est important que vous entreteniez votre plancher de la bonne façon si vous voulez préserver sa beauté d’origine le plus longtemps possible et éviter d’en encrasser la surface, ce qui en rendrait l’entretien plus difficile. Idéalement, il est recommandé d’utiliser un ensemble de nettoyage pour planchers de bois ainsi que les produits nettoyants adéquats. Vous pouvez commander des ensembles de nettoyage Mercier auprès de tous les détaillants Mercier.

Dans le but de protéger votre investissement, il est aussi fortement recommandé d’installer des protections à certains endroits, comme des tapis protecteurs. Il est aussi primordial de tailler les griffes des animaux domestiques, principalement celles des chiens, car celles-ci peuvent égratigner le plancher et en endommager le fini. (Référence : guide d’entretien)

Prévention

Afin d’éviter l’apparition d’autres problèmes, le maintien d’un environnement adéquat est primordial. La zone de confort idéale pour tout plancher de bois confondu se situe entre 40 et 55 % d’humidité et à une température d’environ 22 °C. L’environnement est en grande partie responsable des problèmes rencontrés avec ce type de produit. Le bois est un matériau vivant qui s’adapte à son environnement. Si l’environnement est trop sec, le bois s’ajuste en perdant de son humidité interne et se déforme. Si l’environnement est trop humide, le bois gagne en humidité et se déforme également.

La plupart des problèmes surviennent lors des changements de saisons, principalement lorsque l’automne fait place à l’hiver, quand le système de chauffage est mis en marche et que l’air devient plus sec. Certains appareils doivent parfois être utilisés sur une période de temps plus ou moins prolongée dans le but de corriger un niveau d’humidité trop faible ou trop élevé, tels qu’un air conditionné, un humidificateur, etc. (Référence : guide d’entretien)

Problèmes associés : microfissuration des planches, coffrage à sec des planchers d’ingénierie et, dans des cas extrêmes, délamination.

N.B. Lors d’une absence prolongée, alors qu’il n’y a aucune activité humaine dans la maison ou à la résidence secondaire (laveuse, douche ou lave-vaisselle en fonction, etc.), il est important de prendre les moyens nécessaires afin de maintenir un environnement adéquat. Il est entre autres recommandé d’inviter une personne de confiance à effectuer des visites régulières afin de s’assurer du maintien des paramètres environnementaux minimaux.

DÉFINITION DES PROBLÈMES COURANTS

Coffrage humide : Déformation concave des planches due à un gain d’humidité du bois. Les planches se déforment individuellement, ce qui donne au plancher un aspect vallonné lorsque la lumière se reflète sur sa surface. L’excès d’humidité peut provenir soit du sous-plancher, soit de l’environnement.

Coffrage à sec : Le coffrage à sec est similaire au coffrage humide, mais n’affecte que les produits d’ingénierie. Contrairement au bois massif, le bois d’ingénierie subira une déformation concave si le sciage de bois franc situé en surface subit une perte d’humidité. Dans ce cas-ci, le sciage de bois franc se déshydrate plus rapidement que le substrat sur lequel il est collé.

N.B. Un mauvais entreposage du bois dans un milieu non contrôlé (maison, garage, entrepôt, etc.) pendant des périodes prolongées peut également être la source du problème.

Microfissures : Lignes de fractures en surface des planches provoquées par un mouvement du bois en déformation souvent relié à des conditions d’humidité ambiante inadéquates.

Télégraphie : La télégraphie se définit comme une compression de la fibre sous les attaches affectant la réflexion de la lumière. La lumière réfléchie sur une petite surface dans une autre direction donne l’effet visuel d’une bosse à la surface du plancher. Ce phénomène se manifeste principalement où il y a des attaches et est surtout perceptible sur les essences de bois dures et denses dans les pièces très éclairées.

Oxydation du bois : Phénomène lié à une maturation du plancher attribuable à la lumière à laquelle il est exposé et qui provoque un léger jaunissement du plancher avec les années. Plus le plancher est exposé aux rayons UV, plus ce phénomène se produit rapidement et intensément. Planchers Mercier ajoute des agents anti-jaunissement dans son fini pour ralentir et réduire ce phénomène naturel.

Apparence de lignes blanches dans les joints en V : Sur certaines essences de bois comme le chêne et le frêne, il arrive qu’il apparaisse des lignes plus pâles dans les joints en V. Ce phénomène est principalement causé par la réflexion de la lumière sur les joints en V dans certaines conditions d’éclairage. À un certain angle, ce phénomène parait accentué lorsque la lumière est réfléchie sur le joint en V à 45 degrés. Les couleurs plus foncées ainsi que les anneaux de croissance du bois qui sont plus visibles sur ces essences contribuent aussi à donner l’illusion d’une ligne blanche dans le joint en V.

TRUCS ET ASTUCES

  • Trousse de réparation, marqueur pour bois huilé.
  • Minimiser la télégraphie (clou, ajustement préalable à la cloueuse).
  • Faire le bon choix de plancher selon ses attentes, etc.
  • Avant la pose, consulter les documents d’information (sans devenir un expert, cela permet de détecter toute anomalie pendant ou après la pose du plancher et de poser les bonnes questions).
Suivez-nous Visiter la page facebook de Planchers Mercier Visiter la page pinterest de Planchers Mercier Visiter la page houzz de Planchers Mercier Visiter la page youtube de Planchers Mercier